L'investissement en commerce d'outre-mer

L'investissement en commerce d'outre-mer

L'investissement en commerce d'outre-mer

La région française d'outre-mer présente des atouts considérables pour les investisseurs de tout bord. Le secteur du commerce attire de nombreux acteurs venant du monde entier puisque les marchés locaux sont porteurs. Mais qu'en est-il réellement de l'investissement en commerce dans les DOM-TOM ?

Le commerce du textile

Le commerce du textile commence à se développer dans les outre-mer avec la création de nombreuses boutiques à travers l'ensemble de la région. Les magasins de prêt à porter ont pignon sur rue, de la Réunion à la Guyane en passant par la Polynésie française. La plupart des produits vendus sur le territoire d'outre-mer proviennent de tous les continents, de l'Europe à l'Asie. L'investissement dans le textile se développe que ce soit dans le neuf ou dans les secondes mains.

Ce commerce intègre également le domaine de la mode puisque les jeunes de ces régions sont de plus en plus friands du textile stylé. L'apparition des défilés de mode a permis aux différents acteurs du secteur de proposer des offres haut de gamme pour une clientèle bien déterminée. La vente de vêtements a le vent en poupe grâce aux locaux commerciaux proposés à la location à travers tout le territoire. Cette situation pousse les investisseurs à intégrer le marché du textile qui est considéré comme un domaine avec du potentiel.

Le commerce sur internet

Actuellement, l'investissement dans le commerce en ligne est ce qui se fait de mieux pour toucher une large clientèle. On remarque que des acteurs locaux, Martiniquais ou Mahorais, investissent dans ce secteur porteur et ciblent avant tout les clients locaux. Cette situation est favorisée par la vulgarisation d'internet et l'explosion du nombre d'utilisateurs de réseaux sociaux. Beaucoup vendent sur ces réseaux afin de rentabiliser au maximum les actions commerciales.

L'engouement pour les sites e-commerce étrangers est réel puisque les achats sur ces plateformes se multiplient. Les internautes y achètent les objets rares ou les nouveautés comme les produits de haute technologie. Une concurrence commence à s'installer sur ces zones entre les acteurs locaux et les entreprises étrangères. Même si les achats effectués en ligne sont encore peu pratiqués, la tendance est à la hausse pour les prochaines années.

L'investissement dans l'immobilier

Le commerce de l'immobilier fait partie des domaines à fort potentiel dans les années à venir du fait de l'incitation des autorités. L'achat et la revente immobiliers sont favorisés par les dispositifs mis en place comme la loi Girardin ou la loi Pinel. Ces lois permettent des investissements dans l'immobilier locatif qui ouvrent droit à un processus de défiscalisation pour les contribuables. Le secteur de l'immobilier se développe car les demandes en la matière sont largement supérieures aux offres.

Ce type d'investissement incite les contribuables français de la métropole à investir en outre-mer. Certains d'entre eux souhaitent confier le financement de leur investissement de défiscalisation à un professionnel comme ECOFIP. Leader du montage de projet relatif à la loi Girardin, ECOFIP travaille depuis 25 ans dans différents territoires. L'entreprise intervient à la Réunion, en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, à Saint Martin, en Nouvelle Calédonie, en Polynésie française…

Nos Sujets