Comment bien placer son argent en entreprise ?

Comment bien placer son argent en entreprise ?

Comment bien placer son argent en entreprise ?

Actuellement, nombreux sont ceux qui font le choix d'investir dans une entreprise par différents moyens. Néanmoins, cette pratique est encore marginale par rapport aux autres types de placements. Voici comment bien placer son argent en entreprise.

Investir en bourse

Il existe plusieurs façons de placer son argent dans les meilleures conditions possibles. Parmi les solutions le plus viables, l'investissement en bourse reste encore peu pratiqué par les particuliers. Cela consiste à acheter des parts d'une entreprise pour espérer retirer des bénéfices, appelés dividendes dans le futur. On devient ainsi actionnaire de la société dans laquelle on a investi toute ou une partie de ses économies.

Cette option a plusieurs avantages comme la possibilité d'effectuer soi-même l'achat et la vente de titres par le biais des courtiers en ligne. Le titulaire de l'investissement se trouve aussi en mesure de déléguer la sélection des titres à une structure professionnelle. Les opérations sont ainsi menées en temps réel sur le marché boursier. Investir en bourse, c'est aussi avoir le choix entre différents profils de sociétés, de la startup de taille moyenne à la grande multinationale reconnue de tous.

Investir en fonds actions

Investir en fonds actions, c'est placer son argent dans des systèmes comme le FCP ou la SICAV. Ce type d'investissement est en général géré par un professionnel et possède différents avantages pour les particuliers. La gestion déléguée à un spécialiste permet de maitriser tous les risques autour du placement grâce à une expertise pertinente et à jour. Cette option laisse aussi la possibilité d'avoir un choix varié quant aux actions à investir et aux titres internationaux que peu de particuliers peuvent avoir accès.

Choisir cette solution, c'est aussi s'offrir la possibilité d'opter entre différents biais thématiques d'investissement. On peut faire le choix des actions d'une entreprise dans un secteur donné et dans une zone géographique bien spécifique. On peut aussi choisir le type de valeur boursière que l'on souhaite, entre la valeur value, le cyclique et les autres. Il faut savoir que les plus-values réalisées sur une telle opération sont imposables.

Les autres placements

Il existe d'autres placements auxquels les particuliers peuvent s'attendre comme le FIP et le FCPI dans des entreprises non cotées. Il faut passer par des structures intermédiaires pour bénéficier de ce type de placement qui soutient la croissance de l'entreprise. Là aussi, on s'attend à une gestion déléguée à un professionnel afin de bien diversifier son investissement en actions. Un des principaux avantages de cet investissement est la défiscalisation de l'impôt sur le revenu et sur la fortune à clé.

Le crowdfunding fait aussi partie des investissements possibles en entreprises non cotées. C'est un moyen de placer son épargne dans des sociétés à forte croissance que l'on peut choisir sur les plateformes en ligne. La rentabilité est le premier critère pris en compte par les particuliers dans leur investissement mais beaucoup pense de plus en plus à la réduction d'impôts en jeu. C'est le cas d'un investissement en outre-mer dont les procédures de défiscalisation sont facilitées par des entreprises comme ECOFIP.

La société ECOFIP est le leader du montage en loi Girardin. Elle travaille depuis 25 ans sur 8 territoires d'outre-mer.

Nos Sujets